Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Nos outils pédagogiques

Energies renouvelables et collaboratives : engagement citoyen et soutien des services publics

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 22 janvier 2019 (modifié le 30 janvier 2019)

Voir aussi sur Dailymotion
Voir aussi sur Youtube

Résumé :
Votée en 2015, la Loi de Transition Energétique sur la Croissance Verte prévoit 32 % d’énergies renouvelables dans le mix énergétique français en 2030. La prise de conscience des enjeux liés au réchauffement climatique pousse des milliers de citoyens à s’engager collectivement, partout sur le territoire, pour développer les énergies renouvelables, décentraliser la production d’énergie, et sortir progressivement de la dépendance aux énergies fossiles.

Le ministère de la transition écologique et solidaire soutient et accompagne cette dynamique pour que chacun puisse contribuer au développement des énergies renouvelables.

2 exemples de cette implication citoyenne sont présentés :
- Les fermes de Figeac (46), coopérative agricole qui porte depuis 15 ans de nombreux projets d’énergie renouvelable, avec l’ambition que les richesses produites puissent profiter au territoire. Après avoir mis en place du photovoltaïque sur les toitures agricoles, d’autres projets sont nés : un parc éolien, bois-énergie, centrale de méthanisation.

- La Chantrerie à Nantes (44), fédère des entreprises, des universités et des citoyens autour de plusieurs projets, notamment une chaufferie bois et un réseau de chaleur. Ils ont été accompagnés par le mouvement Energie Partagée, qui aide les citoyens à mettre en œuvre des projets.

Pour aller plus loin :
- Guide réalisé par l’association Energie partagée pour l’ADEME : Les collectivités territoriales, parties prenantes des projets participatifs et citoyens d’énergie renouvelable

- Mouvement "Energie partagée"