Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Médiathèque

Quelle nature en ville pour vivre et s’adapter au changement climatique : Les interventions en vidéo

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 7 août 2014 (modifié le 19 mai 2017)

Revenir au sommaire

Colloque, co-organisé par Natureparif et l’IFORE du 4 au 7 juin 2014 à la Halle Pajol, Paris (18e).
Pendant 2 jours de débats et 2 jours de visites de terrain, plus de 350 chercheurs, entreprises, collectivités, associations et acteurs de la vie publique ont partagé leurs connaissances, expériences et plaidé pour plus de nature dans les villes.

Captations vidéo des interventions

- Introduction : Liliane Pays, Présidente de Natureparif :

- Introduction : Caroline Rufet, Vice-Présidente de la Région Ile-de-France :

- Introduction : Olivier Robinet, Directeur de l’Institut de formation de l’environnement (IFORE) :

- L’association SURE : Professeur Cecilia Herzog, Pontificia Universidade catolica do Rio de Janeiro, Présidente de la Society for urban ecology, Brésil. Membre de l’Urban Climate Change Research Network (UCCRN) :

- La nature en ville, levier du décloisonnement des approches environnementales : Jean-Marc Michel, Direction générale de l’aménagement, du logement et de la nature (DGALN). Ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie (MEDDE) :

- Biodiversité et adaptation au changement climatique : quelles stratégies communes ? Dr. Radley Horton, Columbia université, NASA Goddard Institute for space studies, Membre de l’Urban Climate Change Research Network (UCCRN) :

- Nature en ville : quantité ou qualité ? Pr. Luc Abbadie, Directeur de l’Institut d’Ecologie et des Sciences de l’Environnement de Paris : Nature en ville : quantité ou qualité ?

- Les leviers vers la fonctionnalité. Nathalie Frascaria-Lacoste, Professeure, AgroParisTech :

- Les arbres urbains au centre de la stratégie d’adaptation au changement climatique du Grand Lyon. Frédéric Ségur :

- Biodiversifier les murs et toitures à Londres. Gary Grant, écologue :

Suite des interventions